SLC DAYS 2017 : Communication strategique pour la reduction des accidents des motos taxis sur la voie publique à Bouake

Depuis la crise militaro sociopolitique de 2002, le secteur du transport à Bouaké a connu une mutation. Cette situation a engendré l’avènement d’un nouveau mode de transport urbain qui s’effectue à moto. Celui-ci se révèle comme un secteur pourvoyeur d’emplois et surtout de refuges pour les ex-combattants qui espèrent par cette activité se réinsérer socialement. Ce mode de transport s’implante dans le paysage urbain de Bouaké comme le seul alternatif, assurant le déplacement quasi généralisé de la population sur un territoire de plus en plus étalé et éclaté. Cependant, ce mode de transport génère d’importantes externalités négatives dont de nombreux accidents de circulation faute d’une sensibilisation efficace des acteurs. En cela, le recours à une communication stratégique pour réguler ce phénomène apparait comme essentiel pour faire face aux manques d’informations et de connaissance permettant une meilleure conduite des acteurs de moto-taxi. Ce changement de comportement est d’ailleurs à encourager par la réalisation d’un projet de communication stratégique et réduction des accidents routiers dans la ville de Bouaké axé sur les motos-taxis.

Publicités