Le big data : comment transformer la promesse en une réalité tangible ? —

le Big data représente pour beaucoup un concept flou, encore difficile à appréhender au sein des entreprises

via Le big data : comment transformer la promesse en une réalité tangible ? —

Publicités

Intelligence économique : qu’attend l’Etat ? — Cybercriminalité

LE CERCLE/POINT DE VUE – Réveil de puissances séculaires, révolution technologique… L’information est devenue la mère des batailles dans cette « guerre économique ». L’Etat français doit adopter une stratégie plus ambitieuse en matière d’intelligence économique. https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0212019764473-intelligence-economique-quattend-letat-2082996.php

via Intelligence économique : qu’attend l’Etat ? — Cybercriminalité

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0212019764473-intelligence-economique-quattend-letat-2082996.php

Le numérique sera t-il le carburant de la ruralité augmentée ? — Des pingouins et des hommes

Les territoires ruraux sont souvent décris comme les laissés pour compte du développement économique, culturel, artistique, …. et cette image n’est pas démentie s’agissant du numérique. Mais sur ce dernier point, la couverture intégrale du territoire national en Haut débit pour 2020 ne serait elle pas de nature à inverser la tendance ? Ruralité : […]

via Le numérique sera t-il le carburant de la ruralité augmentée ? — Des pingouins et des hommes

Intelligence économique — L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE

int ecoLe terme d’intelligence économique désigne un ensemble coordonné d’actions de collecte de production et de distribution d’informations, qui seront utiles aux acteurs économiques pour prendre les décisions pertinentes et conduire efficacement leurs stratégies individuelles et collectives.

via Intelligence économique — L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Intelligence économique : qu’attend l’Etat ? — Cybercriminalité

intelligence economique

LE CERCLE/POINT DE VUE – Réveil de puissances séculaires, révolution technologique… L’information est devenue la mère des batailles dans cette « guerre économique ». L’Etat français doit adopter une stratégie plus ambitieuse en matière d’intelligence économique. https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0212019764473-intelligence-economique-quattend-letat-2082996.php

via Intelligence économique : qu’attend l’Etat ? — Cybercriminalité

 

Le datamining

 

telechargement

Le datamining est un outil d’exploration des données décisionnelles. Il est en fait un terme générique englobant toute une famille d’outils facilitant l’exploration et l’analyse des données contenues au sein d’une base décisionnelle de type Data Warehouse ou DataMart.
Dans cet article, nous vous donnons un aperçue du datamining à travers un séminaire dont nous rediffusons le contenu.

Bonne lecture et vos commentaires nous intéressement .

RÉSEAUX SOCIAUX ET DÉVELOPPEMENT DE L’ENTREPRISE

images

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables dans la société actuelle. Aussi bien les organisations à but lucratif ou non, institutions et citoyens restent conscients de l’importance de cet outil pour créer les conditions d’un dialogue constructif et développement durable.
Pour l’ entreprise, cette mutation sociale et technologique reste un enjeu non négligeable dans une optique de compréhension mutuelle et positionnement dans sa relation à ses différents publics.
Dans ce contexte ce situe cette réflexion autour des réseaux sociaux comme outils de développement de l’entreprise tel qu’analysé par  Thomas Junillon.

Bonne lecture et vos commentaires nous intéressent pour poursuivre la discussion!

 

LA VEILLE STRATEGIQUE AUJOURD’HUI…

QUELLES RELATIONS  PUBLIQUES FACE AU CHANGEMENT ?

Le monde actuel est en pleine mutation et cela constitue un enjeu non négligeable prenant en compte la parole citoyenne, l’environnement et le développement économique. Dans ce contexte, la veille stratégique et les relations publiques restent des outils indispensables pour asseoir un développement durable.

Dans leur analyse, KOTLER & DUBOIS soutiennent que «…parce que l’environnement offre constamment de nouvelles opportunités et de nouvelles menaces, il semble essentiel de l’analyser en permanence et de s’y adapter»[1]. Pour cette raison et bien d’autres,  la veille stratégique ou informationnelle occupe une place de plus en plus importante (voire incontournable) dans la stratégie de développement des organisations et de la société dans son ensemble. De même, l’évolution du monde de la communication place de plus en plus l’HOMME au centre des préoccupations des organismes sociaux ou économiques par la nécessité d’établir des relations de confiance avec  tous par l’adoption des Relations publiques.

Dans une optique d’anticipation et de gestion du changement à l’échelle nationale et mondial, cette veille informationnelle peut vous permettre d’analyser la fonction des relations publiques à l’aide de la formule RACE de l’américain Marston qui pour Constantin LOUGOVOY admet la signification suivante  en 4 étapes [2]

  • Recherche en vue de découvrir des faits par un audit ou une enquête ;
  • Action ou définition/élaboration de programmes pour atteindre les nouveaux objectifs de la stratégie de confiance de l’entreprise ;
  • Communication ou transmission efficace du message vers les publics ciblés ;
  • Evaluation ou contrôle des résultats afin de déceler les écarts entre l’impact voulu et l’impact perçu.

Première étape : RECHERCHE

Cette étape de réflexion et de diagnostic a pour but de cerner l’objet de votre étude en suivant une démarche rigoureuse fournissant des informations concrètes et exploitables pour mener à bien son projet de communication . Pour votre investigation, vous pouvez alors  recourir aux méthodes qualitative et quantitative dans le cadre de votre étude pour assurer la fiabilité des données. Egalement, ces méthodes fournissent une compréhension aisée de  l’opinion émise par les enquêtés relativement à leur perception de l’image et la politique des relations publiques mise en œuvre par l’institution ciblée par votre audit ou enquête.

Pendant la phase d’élaboration des supports de sondage et de traitement des informations, nous vous recommandons de recourir à la famille de logiciels Sphinx  ou SPSS afin de  faciliter votre collecte et  interprétation des opinions recueillies auprès de votre public cible.

Les résultats obtenus à l’issu de cette investigation vous permettront de cerner  l’identité de cette organisation/institution selon vos critères d’analyse   de l’avis des enquêtés (notoriété, image, intégration/implication sociale, performance sociale, écoute…)

Après  quoi, il est possible de faire une analyse des données collectées selon la matrice SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces) après confrontation des données documentaires et celles de terrain.  Cette analyse des données, en corrélation avec l’environnement de votre objet d’étude, vous fournira le diagnostic nécessaire pour la mise en œuvre d’une stratégie et d’actions de relations publiques efficaces adaptées  à vote contexte en vue de  faire face au changement.

Pour conclure, la première étape de gestion du changement par les relations publiques est basée sur la recherche et veille informationnelle. Il ne s’agit pas que d’une étape ponctuelle dans un processus. Mais d’une écoute constante et continue de l’environnement en vue d’anticiper et faire face aux mouvances en instaurant un dialogue permanent .

 

BIBLIOGRAPHIE

GOKRA (A.), Les entreprises africaines face aux enjeux des Relations Publiques, le cas de la CIE et la SIFCA, Omniscriptum, 24 August 2015

KOTLER et DUBOIS , Marketing Management, Paris, Pearson, 17ièmeédition, 2006.

LOUGOVOY(C.) l’information et la communication de l’entreprise, Paris, PUF, 1ière, édition, 1974 .

MAISONNEUVE (D.), Les Relations Publiques dans une société en mouvance, Monreale, Presses de l’Université du Québec ,4 édition, 2010.

[1] KOTLER & DUBOIS (2006 : 82)

[2]LOUGOVOY   (1974 :29-30)